Musiciens célèbres qui ont démarré dans la rue

Se frayer une place dans le monde du showbiz n’est pas du tout chose aisée. Ce qui pousse souvent les artistes à se produire dans la rue, pour se faire un nom et gagner en expérience.

Quelques figures emblématiques de la musique connus

Edith Piaf dont la chanson « Je ne regrette rien » a fait le tour du monde, a débuté en chantant dans le métro. Même si les passagers n’étaient pas toujours attentifs à ses prestations. S’ajoute aussi le cas similaire de l’artiste Zaz qui a fréquemment parcouru le métro mais aussi les cabarets afin d’augmenter sa visibilité sur territoire.

D’autres musiciens tels que Ben Harper et Keziah Jones affirment avoir commencé dans les subways (tunnels souterrains) de Paris. Ben Harper a dû travailler très dur dans le but de réaliser son rêve : se produire enfin sur scène (cas pour lui actuellement de la scène de Bercy). Il a donc chanté de façon très audible et rythmé pour attirer l’attention des passants dans le métro parisiens. Son single intitulé « The Woman In You » constitue une de ses plus grands accomplissements en la matière. Frère d’arme de Ben Harper par rapport au parcours effectué, le single ayant donné un nouvel éclat à Keziah Jones est celui intitulé « Rhythm is Love ». Benjamin Clementine ne fait quant à elle aucune exception à la règle.

De nouvelles solutions ont été trouvées à travers l’avancée du némérique. En effet, elle permet aux artistes à leur début depuis un certain temps de se faire connaître en créant sa chaîne youtube par exemple ou en diffuser des extraits démontrant leur talent dans les groupes qu’ils créent sur les réseaux sociaux. Mais les artistes n’abandonnent pas le fait que la rue reste la mère du dur labeur qui leur permet de se forger via toutes les épreuves qu’elle met sur la route de chacun d’entre eux, gage d’un accomplissement non négligeable.